Une petite broderie

Les cercles à broder fleurissent partout, sur le net. Difficile de résister…

Broderie faite simplement à la machine à coudre, avec le pied usuel, sans escamoter les griffes, avec du fil à coudre ordinaire. Les petits points sont brodés à la main, points de noeud avec du fil à coudre en double.
Pour le support de la broderie, j’ai utilisé un morceau de feutrine blanche, doublée à l’envers de Vliesline thermocollante, pour lui donner un peu de tenue. J’avais d’abord fait un essai avec un morceau de toile tissée, mais les lignes cousues étaient irrégulières. Sur la feutrine, c’est nickel.

L’entraînement de ma Bernina est moins performant que celui de ma très vieille Elna (qui avait plus de griffes), mais en contrepartie, il est plus facile de tourner le tissu, ce qui permet ce genre de petite broderie en mode couture ordinaire. Je n’ai jamais vraiment essayé le piqué libre, griffes escamotées et avec le pied broderie ; je suppose qu’il demande un certain nombre d’essais avant d’arriver à un bon résultat. Pas le genre de truc à faire quand on est dans l’urgence…

Le dessin vient du blog « Sakarton », ici.

L’ensemble est parti à Lille, en guise de carte d’anniversaire (je suis parfois en panne d’idée, quand il s’agit de bidouiller une carte inédite…).

Publicités
Publié dans Bricoles diverses | Tagué | 14 commentaires

Des pantalons de jogging

… pour Malo et Maël

 


Patron pochette Burda 9482. J’en ai suivi exactement les explications.

Tissu de sweat molletonné, d’un beau bleu vif, trouvé à la mercerie « La Lilloise », 32, Rue du Court Debout à Lille (près de la place de la République). C’est une jolie mercerie, tenue par une passionnée qui mérite d’être soutenue. On y trouve de chouettes tissus, un superbe choix de laines, de la belle mercerie (biais, passepoils, etc). On peut aussi y participer à des ateliers créatifs. Passage obligé chaque fois que je suis à Lille.

Reste de tissu Petit Pan pour les poches (pour ne pas avoir trop d’épaisseur, et aussi pour que le bord des poches ne se déforme pas).


Deux petites étiquettes indiquant la taille. J’ai utilisé un feutre indélébile pour tissu.
Pour éviter aux parents de se demander à qui appartient le pantalon, au moment de le ranger ; pour que je ne me pose pas la même question, quand Malo et Maël sont en vacances chez moi…

J’ai le même tissu, même métrage, en couleur vert kaki. Il y a encore du boulot…

Publié dans Couture | Tagué , | 11 commentaires

Figuratif ou abstrait ?

Une peinture commencée il y a quelques années, finie il y a quelques mois. Il restait juste quelques aplats à reprendre, mais les choses avaient bien traîné.

Huile sur toile, 60 x 60 cm

A partir d’une installation faite par Michel à l’atelier, qui comportait, entre autres, un mannequin de couture ancien.

Pour composer mon croquis, j’ai seulement utilisé le mannequin, trois fois, sous des angles différents, et un autre élément, qui ne figurait pas dans l’installation proposée.

Cet autre élément, c’est une machine à coudre ancienne, sur sa table, à peu près au centre de la toile : la machine avec son volant et son porte-bobine ; la table avec son tiroir et son piétement ouvragé ; machine à coudre dont on retrouve un morceau sur le côté gauche.
Histoire de rappeler, dans cette toile, que mon hobby préféré est la couture…

J’aime bien qu’une peinture ne soit pas entièrement lisible au premier coup d’oeil et qu’elle force un peu la réflexion…

Publié dans Tableaux | 9 commentaires

Lutins de Noël

Ce n’est pas vraiment de saison… mais Christine propose à nouveau, pour 2019, un projet collectif « Une déco de Noël par mois ». Il s’agit, comme l’an passé, de réaliser une déco de Noël chaque mois (ou pas…), pour le sapin, la table, etc, technique et matériaux au choix, et de la mettre en ligne pour le 20 (si on participe, on lui envoie le lien, et elle publie une liste récapitulative des participations sur son blog).

J’ai déjà zappé janvier et février…
Pour mars, deux petits lutins au crochet.

Réalisés d’après le chouette tuto que Rachel m’avait offert avant Noël.
Vous pouvez voir ses petits bonhommes  ici. Rachel, que vous connaissez sûrement, est une talentueuse créatrice qui imagine plein p’tits trucs en crochet, tous plus mignons les uns que les autres, des petits personnages, des jouets, des fruits et légumes, etc. Ses tutos sont disponibles dans sa boutique sur Ravelry.

Sur le blog de Rachel, il y a trois lutins, mais le plus grand n’a pas encore eu le temps de voir le jour chez moi.

Merci, Rachel, pour ce tuto !

 

Publié dans Crochet, Noël | Tagué | 14 commentaires

Les falaises d’Ault…

… en Baie de Somme

 

Réinterprétées à ma façon

Huile sur toile, 60 x 60

« La plage en aplats », premier thème proposé en septembre à l’atelier de peinture.
Comme c’est ma façon préférée de peindre, ce sujet ne pouvait que me plaire.
Michel apporte toujours plein de documents, mais lorsque c’est possible, je préfère m’inspirer de photos personnelles.
Les photos ci-dessus ont été prises l’été dernier, lors d’un petit séjour en Baie de Somme. Juste une première approche de cette région magnifique, et l’envie d’y retourner…

Sur mon croquis, j’avais d’abord respecté la position des falaises à gauche, peintre dans le coin en bas à droite. Mais alors, le peintre s’est retrouvé gaucher, et j’ai tout inversé.

Les couleurs ont bien changé au fil de l’avancée de la toile. J’avais commencé par peindre les falaises dans un dégradé de tons ocres. Puis, pour le peintre, Michel m’a suggéré des couleurs fortes. C’est lui aussi qui m’a conseillé pour le ciel. Mais les falaises paraissaient alors bien pâles par rapport au reste du tableau. Toujours sur les conseils de Michel, j’ai repris les falaises, ainsi que la langue de terre orange. Seules les deux dernières falaises ont gardé leur couleur d’origine.
Je regrette de ne pas avoir pris de photos au cours du travail, cela aurait été intéressant de garder une trace de l’évolution.

J’ai une façon assez bizarre de procéder. Il m’est très difficile de faire un croquis sur une toile, j’ai du mal à gérer une grande surface, je suis davantage à l’aise sur une petite. Je fais donc mon dessin sur une feuille A4, puis je calcule le coefficient d’agrandissement nécessaire pour la toile, je découpe mon croquis en morceaux pour les agrandir à l’ordinateur (je n’ai qu’une imprimante format A4). Pour finir, j’assemble les différents morceaux agrandis et je décalque au papier carbone sur la toile. Je suis la seule à l’atelier à procéder ainsi, les autres participants me regardent souvent faire avec perplexité…

Publié dans Tableaux | 8 commentaires

Céramique

Terre noire émaillée

 

Plats, assiettes et saladier façonnés à l’atelier d’Ellen, récemment et … l’été dernier. Empreintes faites avec des tampons en bois. Ellen en a une belle collection, qu’elle met à disposition dans son atelier.

J’adore la terre noire. De plus, la vaisselle en terre noire passe sans problème au lave-vaisselle, car elle est cuite à haute température.

Je viens d’apporter à Ellen une série de  bols à thé, pour la première cuisson. A suivre…

Si on m’avait prédit qu’un jour, je fabriquerai de la vaisselle…

 

Encore une petite bricole, de l’été dernier

Un oiseau couronné en terre couleur terre cuite, piqué sur un tuteur à plantes.

 

Publié dans Céramique | 9 commentaires

Encore une petite couche de…

… raku ?

Des travaux faits en mai dernier. Les photos étaient faites… puis il y a eu les vacances… le temps a passé…

Gilles nous avait proposé de réaliser ue sculpture d’après cette oeuvre de l’artiste céramiste Arnaud Lang, intitulée « Sculpture à visage » :


Cette oeuvre fait partie d’une donation au musée de Sarreguemines, de la part de deux collectionneurs, France et Wolfgang Kermer.

Comme il le fait d’habitude, Gilles nous a accompagnés pas à pas dans la démarche, en effectuant les différentes étapes en même temps que nous.
Conscient de la difficulté de modeler des visages, surtout de petite taille, il nous a proposé d’utiliser des moules qu’il a fabriqués à partir de visages de sa création.

Les visages si expressifs sont donc dus au talent de Gilles. Je n’en aurais évidemment pas été capable.
L’ensemble a environ 44 cm de hauteur.

 

Et pour clore le cycle « terres mêlées » du printemps 2018, une coupe toute simple

Publié dans Céramique | Tagué | 4 commentaires