J – 16 Christstollen


C’est un gâteau aux saveurs de Noël, plein de fruits secs, qu’on déguste en Allemagne, en Alsace et en Lorraine, durant tout l’Avent.

Ingrédients :                             
150 g de beurre
150 g de sucre
2 sachets de sucre vanillé
3 oeufs
100 g d’abricots secs
100 g d’oreangeat
100 g de citronat
125 g de raisins secs
le jus d’une orange
le jus d’un citron
250 g de fromage blanc
600 g de farine
1 sachet de levure chimique
400 g de pâte d’amande
(facultatif, mais c’est encore meilleur !)

En outre, il faut, pour le décor :
50 g de beurre
du sucre glace

Travailler le beurre, le sucre et le sucre vanillé en mousse. Ajouter les oeufs, un à un.
Bien mélanger.
Dans un saladier, mélanger les abricots secs hachés, l’oreangeat, le citronat, les raisins secs, les jus. Rajouter à la pâte et bien mélanger.
Incorporer le fromage blanc, la farine et la levure. On obtient une pâte ferme.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, former une sorte de pain. J’y ai rajouté, au coeur, sur toute la longueur, la pâte d’amande façonnée en boudin. Mes enfants disent que sans pâte d’amande, ce n’est pas un vrai « Stollen » !

Cuire 70 min à 200°.
Au bout de 50 min, recouvrir d’une feuille d’alu (surveiller la cuisson; mettre l’alu dès que le gâteau est doré).
J’ai fait cuire mon « Stollen » 70 min à 180°, à chaleur tournante. Légèrement trop cuit; on peut diminuer un peu le temps.

Faire fondre les 50 g de beurre.
A la sortie du four, en badigeonner le gâteau et poudrer de sucre glace.

Le « Christstollen » est délicieux, dégusté en fines tranches, avec un vin chaud ou un thé aux épices de Noël…

Publicités
Cet article, publié dans Noël, Recettes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour J – 16 Christstollen

  1. No dit :

    C’est vrai ça, sans pâte d’amande c’est pas un vrai!! ;p

  2. mmmmm! j’adore ! je me mets ta recette dans un petit coin de ma mémoire, et si j’ai le temps …
    en tous cas merci pour le partage !

  3. mamita16 dit :

    hum ! ça a l’air fameux !

  4. Et moi qui ai toujours cru qu’il fallait attendre Noël pour se régaler de cette merveille de gâteau… Si en plus on peut en manger pendant tout l’Avent, ça veut dire que j’ai 2 semaines de dégustation à rattraper! Merci pour la recette, vive la pâte d’amande et bons préparatifs de Noël!
    Laure de A TOUS LES ÉTAGES

  5. Cédric dit :

    En général, je n’aime pas ce genre de gâteau, mais là j’en ai mangé 4 grosses tranches !!!
    Un grand merci à la maman de Matthieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s