Raku

Cuisson raku ce mardi, attendue avec impatience, pour la convivialité de la journée, avec son traditionnel partage de victuailles -et de recettes- (pas la peine d’espérer démarrer un régime ce jour-là), et pour la surprise de découvrir nos productions à la sortie des caisses d’enfumage.

A la reprise de l’atelier, après les congés de Noël, Gilles nous a proposé de réaliser une sculpture de personnage d’après Roger Capron, par exemple d’après cette oeuvre :

Roger Capron est un céramiste français né en 1922, mort en 2006, qui a travaillé à Vallauris.
Avant de participer à l’atelier de Gilles, j’aimais la céramique, je rêvais d’en faire, mais ma culture dans l’art de la céramique était quasi nulle, je ne connaissais aucun artiste. C’est Gilles qui m’a fait découvrir Roger Capron, dont j’adore l’oeuvre. Nous avons déjà travaillé plusieurs fois d’après ses réalisations.

Ma production

Hauteur environ 38 cm

Pour les pièces de taille assez importante, les évider est toujours l’étape la plus emm…..

Gilles souhaitait que nous réalisions une sculpture colorée, dans l’esprit des céramiques de Capron.
Après biscuitage, couleurs pour céramique posées au pinceau, puis couverte transparente au pistolet. Ce n’était pas une démarche familière pour moi, d’habitude je privilégie le noir et blanc (couverte transparente et enfumage), mais je suis très contente du résultat.

« Le buste » a été le thème suivant.

J’en ai réalisé un premier, avec une terre à la chamotte très grossière.
Puis un deuxième, avec une terre plus fine, que je gravée sur l’avant.

Hauteur 16 cm

Pour le plus grand, pas d’émail. Juste un enfumage dans ma « lessiveuse » (petit à petit, plusieurs d’entre nous ont apporté leurs récipients d’enfumage personnels, ce que Gilles nous recommande vivement, pour que nous puissions mieux suivre nos pièces à la sortie du four). Bien enfoui sous une couche de sciure et de papier, mon buste en est sorti d’un beau noir profond, exactement comme je le souhaitais.

Pour le plus petit, couverte transparente, essuyée au niveau des rayures gravées, pour les faire davantage ressortir. De belles craquelures ; résultat à la hauteur de mes attentes.
Si j’ai le temps, je ferai deux autres petits bustes. L’idée de Gilles était d’en faire trois, regroupés ensuite sur un même support de bois.

Cet article, publié dans Céramique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Raku

  1. Quel travail, quelle minutie!

  2. Dominique Kaczmarek dit :

    Toujours admirative de tes réalisations…
    Et ton style qui s’affirme de plus en plus, c’est magnifique!

  3. etlafeesatoile dit :

    Bravo c’est impressionnant !!
    Bisous

  4. pivoinette dit :

    C’est très intéressant tout ça … et vous avez un bon prof ! Car arriver à tout ça demande certainement beaucoup de connaissances.
    En voyant la statuette de Roger Capron, je me suis dit qu’elle ne devait pas être facile à faire tenir vu le centre de gravité dévié sur un pied … Tu as bien contourné le problème en supprimant les pieds de ta statuette !!!
    Bises

  5. Sylviedu13 dit :

    Superbe encore une fois . ❤️❤️❤️

  6. TIC tics dit :

    J’ai repris l’argile avec ce début d’année, et admirer tes réalisations n’y est pas pour rien !! Ton buste chamotté est superbe, c’est exactement ce qui me pose le plus de problème, le modelage !

Répondre à chezlibellulesite Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s