Dentelle végétale

… ou feuilles « squelettisées »

Les feuilles à la texture résistante se prêtent le mieux à cette opération. Le magnolia est utilisé le plus couramment.

Récoltez des feuilles intactes, sans taches brunes et tenaces.
Mettez-les dans une bassine ou un seau, recouvrez-les entièrement d’eau. Puis armez-vous de patience et oubliez-les dans votre cave, dehors, sur votre balcon… pendant des semaines !
L’eau va devenir trouble (c’est le signe qu’une activité bactérienne est en cours) ; ne la renouvelez surtout pas !
Examinez les feuilles de temps en temps. Quand la partie verte sera décomposée et que seules les nervures restent apparentes, retirez soigneusement une feuille pour tester.
Placez-la sous un robinet d’eau froide; retirez délicatement avec vos doigts la chair du limbe de la feuille. Vous pouvez aussi enfoncer la pointe d’une aiguille à repriser près de la côte centrale à l’extrémité de la tige : si la feuille est suffisamment décomposée, vous devez pouvoir retirer le limbe des nervures.
Lavez alors la feuille sous le robinet jusqu’à ce qu’il ne reste plus que les nervures. Faites sécher le squelette de feuille à plat sur une serviette ou du papier absorbant.

Source : « Ateliers », encyclopédie des arts manuels, parue en 1979…

Je n’ai jamais utilisé que des feuilles vertes de magnolia. L’article de l’encyclopédie dit que les feuilles de chêne, d’érable, de tilleul, de houx, de poirier, de camélia, de laurier conviennent aussi, et que les feuilles tombées ou qui ont commencé à changer de couleur se traitent mieux car le processus est déjà engagé.
Sous mon houx, dans le jardin, il y a des dizaines de feuilles qui se sont squelettisées naturellement, mais ça pique ! et il est difficile de les aplatir (si l’usage qu’on veut en faire le demande). J’ai essayé une année avec des feuilles de noyer, sans succès.

Une méthode pour les pressées, que je n’ai pas essayée :

Dans une vieille casserole (elle sera détériorée par l’opération), préparer une solution de bicarbonate de soude et d’eau (120 g de bicarbonate pour un litre d’eau). Mettez-y les feuilles et faites bouillir jusqu’à ce que le limbe soit pulpeux. A l’aide de pinces, retirez-les et posez-les côte à côte sur un journal ; pendant ce temps, laissez tremper les autres dans la casserole.
Retirez la pulpe du squelette avec la partie épaisse d’une lame de couteau. Rincez à fond et très délicatement à l’eau froide. Faites sécher à plat.

Vous pouvez ensuite décolorer les « squelettes » en les faisant tremper dans de l’eau additionnée d’eau de Javel (1 c. à s. pour 1 L d’eau). Retirez-les avec des pinces quand ils seront de la couleur désirée, et rincez-les à l’eau courante.

Publicités
Cet article, publié dans Bricoles diverses, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Dentelle végétale

  1. Angélique dit :

    wouahhh c’est superbe aérien et merveilleux! félicitations. Bisous et bonne nuit

  2. martine dit :

    de temps en temps à la fin de l’hiver on trouve des feuilles toutes en dentelle sous un tas de feuilles, enfants nous les cherchions.
    merci pour ces explications.
    de plus, le seau d’eau, est un engrais naturel pour le jardin.

  3. Libertylle dit :

    Je ne connaissais pas du tout cette technique, c’est très beau !

  4. c’est bluffant ! je ne connaissais pas cette technique… merci pour le partage !

  5. Mary dit :

    C’est beau…

  6. Jijihook dit :

    génial !!!!! merci pour cet article très enrichissant, je ne savais pas que ça se fabriquait comme ça. Bisous

  7. mamita16 dit :

    oh ! je ne savais pas que l’on pouvait les faire à la maison, j’adore ces jolies feuilles, je garde bien ça en note
    merci, merci

  8. ateliersdeno dit :

    Hihi, je vois qu’on a les mêmes sources 🙂 Mais je n’ai jamais tenté l’expérience!

  9. TIC tics dit :

    Prendre le temps que cela se fasse tout seul pour un si beau résultat, j’adore !!
    Merci de ce magnifique partage !! tu nous feras voir tes créations ?

  10. Rachel dit :

    Merci, pour cette méthode je vais chercher qq feuilles pour essayer dès aujourd’hui. Merci Marie!

  11. Greenye dit :

    Super, j’adore ces feuilles et je ne connaissais pas du tout la technique , merci !!!
    Biz

  12. unestelle dit :

    Merci pour cette « recette », c’est vraiment très joli !

  13. piquepique dit :

    oh j’aime beaucoup

  14. Cato dit :

    Superbe ! Il faudra que j’essaie avec mon gamin. Merci pour le tuto

  15. Ping : Chouette ! | Le petit nuage de Marie

  16. Ping : Petites lumières de janvier | Le petit nuage de Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s