Halloween

Malo veut bien que je continue à lui coudre des pyjamas, des joggings et des déguisements. Pour le reste, l’effet collège… Il y a 2-3 semaines, j’ai donc eu la bonne (?) idée de lui demander s’il avait envie d’un nouveau déguisement. C’est là qu’il m’a rappelé qu’il en avait choisi un il y a… presque 2 ans. Je m’en souvenais évidemment, mais je me demandais s’il était encore à son goût.
Ben oui, il ne restait plus qu’à m’y mettre enfin.

Cette couture aurait été le truc idéal à faire pendant le confinement, parce qu’il a fallu une certaine réflexion et de la concentration. Si j’avais pu trouver l’énergie pour commencer…

L’idée vient du magazine Burda de novembre 2018 (modèle 129 A) Mais le patron était proposé à la taille maximale 128, ce qui, même en 2018, aurait été trop juste.

Première étape, rechercher un patron analogue, plus grand. J’ai trouvé mon bonheur dans le magazine Burda de décembre 2015, une combinaison pour la maison, à réaliser en jersey ou molleton à sweat, ce qui me convenait parfaitement puisque j’avais un grand coupon d’interlock noir dans mon stock (de Bio Tissus, si mes souvenirs sont bons).
Modèle 129, taille 152, sans le col, la poche et les découpes sur les devants.

Deuxième étape, adapter le dessin du squelette à la bonne taille. Après réflexion et calculs de proportions, j’ai scanné les différentes parties à l’échelle 150%.
Le déguisement original était cousu en toile de coton, avec du flex à thermocoller. J’ai utilisé un reste de jersey blanc, appliqué à l’aide de thermocollant double-face mais, pour plus de résistance dans le temps, j’ai également piqué les bords de toutes les pièces au point droit.
Sur l’original, la « colonne vertébrale » était appliquée d’une pièce sur la patte de boutonnage. Comme j’ai préféré mettre un zip (comme sur le patron de combinaison choisi), j’ai appliqué une demi-colonne de chaque côté.

Le petit truc qui simplifie grandement la couture de la fermeture éclair (d’autant plus qu’il fallait que les motifs de part et d’autre se raccordent) : j’ai faufilé et bien repassé les deux côtés de la fente. Puis, aux bords des rubans du zip, j’ai collé du ruban double-face de         5 mm de large (il y en a en mercerie, assez cher, mais celui qu’on trouve en rayons loisirs créatifs, bien meilleur marché, convient tout aussi bien). Après en avoir retiré le papier, j’ai positionné soigneusement le zip sous la fente. Il ne restait plus qu’à piquer. Pendant la couture, le ruban double-face maintient le zip bien mieux que du faufil : rien ne bouge !

L’encolure est finie avec un biais de coton noir, piqué endroit contre endroit, puis retourné sur l’envers autour du surplus de couture.
Au bas des manches et des jambes, bord-côtes noir.

Il paraît que Maël veut le même… mais ce sera pour un peu plus tard, je n’ai plus de jersey noir. Ce n’est sans doute pas le déguisement le plus « mignon » que j’aie cousu pour les minus, mais, ma foi, ce sont eux qui choisissent…

Cet article, publié dans Couture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Halloween

  1. la tulipe dit :

    Que ne ferais-tu pour eux! Quelle chance! M’étonne pas que Maël veuille le même, tu as bien réussi! Bravo 🙂

  2. Fanfreluche dit :

    Eh bien quel travail ! En tout cas c’est vraiment très cool et surtout parfaitement réussi. Tes petits enfants sont bien gâtés.

  3. Rachel dit :

    J’adore… c’est pas « mignon » mais je suis sûr qu’il sera craquant dedans.
    Je suis bien contente que tu retrouves le chemin de ton blog, Le moral va revenir tranquillement, et je suis intimement convaincu que les activités manuelles sont salvatrices dans ce domaine (en tous cas moi ça me fait du bien aussi de voir ce que toutes les filles engendre… 😉

    Belle journée à toi Marie.

  4. Rachel dit :

    engendrent… pardon

  5. Tout chocolat dit :

    Quel beau déguisement fait par une mamie attentionnée.

  6. Marie-Pierre dit :

    Et oui, ils grandissent ! Ici aussi Chloé sait bien ce qu’elle veut, et n’accepte plus certaines coutures de maman. Mais comme elle est aussi grande que maman, des modèles adultes lui conviennent bien. Pour ce qui est des déguisements, je comprends qu’ils aiment tes réalisations. Malo sera sûrement très beau dans ce costume de squelette ! Belle couture encore Marie ! Bisous

  7. pivoinette dit :

    Non mais, quel beau boulot !!!
    Tellement bien fait, qu’il va bien falloir qu’il le porte plus longtemps que le temps d’Hallowen !!! Et comme les tissus sont super, j’espère qu’il en sera ainsi ….
    Grosses félicitations et quelques bises d’encouragement pour éventuellement en faire un autre !

  8. Christine Verroquet dit :

    Quel beau travail!
    Mission pleinement réussie, bravo!
    Les enfants grandissent et le côté mignon s’efface un peu…
    Doux weekend automnal

  9. Camilleb dit :

    Wouah quel travail, il est superbe ce déguisement, bravo

  10. Mary dit :

    Sacré boulot ! Bravo Marie !
    J’espère que tu vas bien autant que faire se peut avec l’actualité et l’ambiance morose du moment. Bisettes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s