Un peu de couture

Des sweats pour Malo et Maël

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patron inclus dans la même pochette Burda n°9482 que celui des pantalons de jogging.
Tissu de sweat molletonné de la Stoffgalerie de Sarrebruck, tout comme le joli bord-côte étoilé.

Ce bord-côte m’a posé un problème. C’est du tricot circulaire, bien sûr, avec des fils de couleur (c’est-à-dire que seules les étoiles noires sont imprimées). La surprise, c’est qu’en suivant une rayure, au lieu de retomber sur le point de départ au bout d’un tour, on a un décalage de 4 rayures ! Comme je n’ai pas utilisé de morceau tubulaire, ce n’était pas gênant (pour couper un rectangle, je pouvais suivre les rayures), mais j’aimerais comprendre. Si vous avez une explication…

Un petit intermède, avant les prochains sweats et pantalons pour les petits

Le patron est issu du livre « Je couds à la surjeteuse », de Shizu Fukunaga, aux éditions de Saxe. Ce livre, trouvé chez Mondial tissus, propose des patrons pour enfants de la stature 100 à 140, ainsi que pour adultes en S, M et L.

Les hésitations pour le choix d’un patron ont été presque plus longues que la réalisation. Je disposais deux coupons d’interlock assortis, vendus ensemble, de la marque Rico design, je crois, chacun d’environ 80 cm de largeur pour une longueur d’un mètre.
Le tissu imprimé a une belle tenue et est moyennement extensible, mais l’uni vert est très extensible et plutôt « mollasson ». Je voulais aussi exploiter les deux coupons au maximum.
De plus, si je fais une confiance aveugle aux patrons Burda, j’ai toujours peur d’avoir de mauvaises surprises avec ceux que je ne connais pas…

Finalement, j’ai choisi la vareuse à encolure bateau, en taille M, proposée en version manches courtes, mi-longues ou longues. Le choix a été parfait. J’aime bien la coupe, un peu ample, l’encolure large, les petites fentes de côté et le dos un peu plus long que le devant. Les seules modifications que j’ai faites, c’est la suppression de deux petits triangles qui rétrécissaient l’encolure, de chaque côté ; j’ai rallongé les manches mi-longues de 2 cm et le corps de 4 cm.
Contrairement au titre du livre, je n’ai même pas utilisé la surjeteuse. Comme l’interlock ne s’effiloche pas et ne roule pas, j’ai fait les assemblages au point extensible, et les ourlets au point zig-zag.

Cet article, publié dans Couture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Un peu de couture

  1. De très belles réalisations! Ta blouse est magnifique.

  2. medeline78 dit :

    C est étrange, sur la photo le bord cté des manches semble montrer des étoiles sur la même ligne…les sweat-shirts sont élégants..

  3. Rachel dit :

    Super, et parfaitement exécutés comme d’habitude… bravo Marie!
    Pour le décalage des bords côtes, je pense que c’est du tricotin mécanique avant tout (avec les petits crochets tout autour qui montent et qui descendent au passage du distributeur de laine: voir cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=eizT5yfx59Y et/ou celle ci: https://www.youtube.com/watch?v=iIXHN1KNGOU). Je n’ai jamais visité d’usine mais j’imagine que plusieurs « machine » peuvent venir tricoter, sur chaque petit crochet, la pièce en même temps avec des fils venants de « pelotes » différentes et à quelques distances les unes des autres…
    Imagine un tricotin géant et, autour, 4 tricotineuses tricotinant sur le même grand tube, chacune tricotinera avec sa propre pelote de laine sur le rang de la tricotineuse précédente et ainsi de suite… il peut y avoir autant de tricotineuses que de rang de décalage… le tout est de ne pas s’emmêler les aiguilles 😉 le verbe tricotiner étant bien connu n’est-ce-pas?
    Beau dimanche à toi Marie

  4. Mamita dit :

    J’admire tes talents de couturière, tu nous montres toujours des vêtements impeccables !

  5. Le « décalage » n’est pas visible d’ici, et puis c’est le résultat qui compte et il est top, de beaux sweats pour tes petits mecs ! Ton haut est sympa aussi 😉
    Bisous!

  6. pivoinette dit :

    Suis toujours bluffée par le résultat de tes sweats et autres vêtements enfants !!!
    Pour le bord côte … heu, c’est bien trop mathématique pour moi …
    J’adore le tissu et les couleurs de ton tee-shirt !
    Contente de lire que l’on peut encore faire totale confiance aux partons Burda … que j’ai aussi utilisés les yeux fermés pendant des années …
    Bises

  7. Mary dit :

    Une fois de plus, tes petits-fils ont de bien jolis sweats assortis. Je n’ai pas l’explication pour le décalage, mais il semblerait que Rachel l’ait trouvée.
    Le tissu à motifs de ton haut me plaît beaucoup. C’est dommage que tu ne nous montres pas le rendu porté.

  8. Christine Verroquet dit :

    Superbes cousettes, bravo!
    J’adore ton top!
    Doux mercredi
    bises

  9. Ping : Marinières | Le petit nuage de Marie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s