Les falaises d’Ault…

… en Baie de Somme

 

Réinterprétées à ma façon

Huile sur toile, 60 x 60

« La plage en aplats », premier thème proposé en septembre à l’atelier de peinture.
Comme c’est ma façon préférée de peindre, ce sujet ne pouvait que me plaire.
Michel apporte toujours plein de documents, mais lorsque c’est possible, je préfère m’inspirer de photos personnelles.
Les photos ci-dessus ont été prises l’été dernier, lors d’un petit séjour en Baie de Somme. Juste une première approche de cette région magnifique, et l’envie d’y retourner…

Sur mon croquis, j’avais d’abord respecté la position des falaises à gauche, peintre dans le coin en bas à droite. Mais alors, le peintre s’est retrouvé gaucher, et j’ai tout inversé.

Les couleurs ont bien changé au fil de l’avancée de la toile. J’avais commencé par peindre les falaises dans un dégradé de tons ocres. Puis, pour le peintre, Michel m’a suggéré des couleurs fortes. C’est lui aussi qui m’a conseillé pour le ciel. Mais les falaises paraissaient alors bien pâles par rapport au reste du tableau. Toujours sur les conseils de Michel, j’ai repris les falaises, ainsi que la langue de terre orange. Seules les deux dernières falaises ont gardé leur couleur d’origine.
Je regrette de ne pas avoir pris de photos au cours du travail, cela aurait été intéressant de garder une trace de l’évolution.

J’ai une façon assez bizarre de procéder. Il m’est très difficile de faire un croquis sur une toile, j’ai du mal à gérer une grande surface, je suis davantage à l’aise sur une petite. Je fais donc mon dessin sur une feuille A4, puis je calcule le coefficient d’agrandissement nécessaire pour la toile, je découpe mon croquis en morceaux pour les agrandir à l’ordinateur (je n’ai qu’une imprimante format A4). Pour finir, j’assemble les différents morceaux agrandis et je décalque au papier carbone sur la toile. Je suis la seule à l’atelier à procéder ainsi, les autres participants me regardent souvent faire avec perplexité…

Publicités
Cet article a été publié dans Tableaux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les falaises d’Ault…

  1. la tulipe dit :

    tu peux utiliser « blockposter » pour agrandir ton dessin. Tu télécharges ton image, choisis ton agrandissement et il te le découpe en morceaux A4. Il y a moins le plaisir de le faire soi-meêm mais ça peut t’aider! Bon dimanche 🙂

  2. C’est original !!
    Bisous

  3. Mamita dit :

    j’admire ta façon de reproduire les mouvements particulièrement le peintre … Je trouve ça vraiment très vivant !

  4. Tout chocolat dit :

    Peu importe le regard des autres. L’esseBruel est ta satisfaction.

  5. Rachel dit :

    Peut importe si ça marche, moi j’utilise aussi le carroyage simple et efficace… effectivement, ta démarche serait intéressante à photographier mais pas facile de déterminer des étapes ou alors à chaque fin de séance..Bravo c’est une belle réalisation. Belle journée à toi Marie

  6. pivoinette dit :

    Oh, comme j’admire tout ça … l’idée, les calculs d’agrandissement, le choix des couleurs … la réflexion aussi !
    J’ai dû bien regarder pour trouver la toile du peintre, astucieusement confondue avec le reste …
    Bravo l’artiste !

  7. Christine Verroquet dit :

    J’adore! mais quel talent!
    Bravo!

  8. danecroche dit :

    un beau coup de pinceau félicitations de jolies nuances merci du partage biz

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s