Bestiaire en raku (2)

D’après une photo et un cahier de charges assez précis, que j’ai à peu près respecté : 35 cm de long et 25 cm de hauteur totale…

 

Un travail très technique, pour le socle : d’abord le fond, les deux parois, puis le dessus, sans oublier deux renforts verticaux à l’intérieur pour consolider (et qui servent aussi de parois aux deux « boîtes » latérales. Enfin, découper les deux ouvertures.

Quelques fissures étaient apparues au niveau des ouvertures, lors du biscuitage. Puis d’autres, plus importantes, sans doute dues au choc thermique quand la pièce a passé des 1000° du four raku à la température extérieure. Je m’étais bien appliquée pour les soudures, mais peut-être certaines étaient-elles cependant trop fragiles.
En soulevant délicatement mon socle, j’entendais des craquements inquiétants. J’ai vidé un tube de super-glue dans les fissures et tout est devenu (relativement) solide.

J’avais regretté de ne pas avoir gravé quelques motifs végétaux stylisés dans les deux parois, mais c’est tant mieux : les fissures caractéristiques du raku réalisent de chouettes dessins.
Objet assez « rustique » : grosses fissures, imperfections de l’émail. Mais c’est ce qui fait aussi son intérêt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le toucan est réalisé à partir d’un morceau de terre, façonné petit à petit avec les mains puis coupé en deux (pour pouvoir être évidé) et ressoudé.

Un mystère à propos du toucan… Tout comme le socle, je l’ai émaillé en le plongeant dans le seau de glaçure. La couche d’émail était donc bien régulière. A sa sortie de la caisse, surprise : l’un des côtés est superbe ; j’ai rarement obtenu d’aussi belles craquelures. L’autre côté : mat et noir, comme si on n’y avait pas posé d’émail.
Si les potiers (potières) qui passent par là ont une explication… Gilles pense que la réduction dans la caisse a pu être trop forte du côté noir. Au final, ce n’est pas grave, la tige qui supporte le toucan peut pivoter et le toucan peut ainsi présenter son plus beau profil ! Il vaut mieux un côté super et un moche, plutôt qu’un ensemble moyen…

Cet article, publié dans Céramique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Bestiaire en raku (2)

  1. Fanfreluche dit :

    Je trouve l’ensemble du bestiaire superbe, mais le toucan est vraiment le plus beau, malgré ou peut-être à cause de son aspect biface.
    Vraiment Marie, tu es une artiste accomplie.

  2. Waouh, j’adooore, quel travail, le résultat est magnifique, bravo !
    Bises

  3. Christine Verroquet dit :

    Je suis de plus en plus admirative!
    Bravo!
    Douce journée
    bises

  4. C’est absolument magnifique!!!!!!!!!!!!!!!

  5. la tulipe dit :

    C’est magnifique! Je suis impressionnée par ta technique et les résultats. Je trouve les deux faces du toucan intéressantes et mystérieuses. Bravo encore une fois!!!

  6. rachel dit :

    wouah comme d’habitude c’est superbe, bravo.
    très belles fêtes de fin d’année à toi et à toute ta famille Marie

  7. pivoinette dit :

    En effet, ce travail semble très technique … et tu es arrivée à un résultat plus que beau !
    Les craquelures font leur effet, avec ou sans glu … Quant au toucan, c’et vraiment surprenant de différence entre les faces !
    Au final, une belle boîte qui raconte plein d’histoires !
    Bises

  8. Une très belle originalité que les deux faces faces tout à fait différentes !
    Une vraie merveille ton toucan Marie! J’adore !!!
    Joyeux Noël à toi, à vous ! Gros bisous

  9. Sylviedu13 dit :

    L’ensemble est superbe !
    J’adoooore la ligne fluide du toucan et ses magnifiques craquelures.
    Joyeux Noël et bon bout d’An !

  10. Mary dit :

    Quel boulot ! Pour un résultat superbe. Étonnant, cette deuxième face du toucan.
    Du coup, le plus jeune de mes enfants me demande quand est-ce qu’on va refaire un stage de raku.
    Joyeuses fêtes ! Bisettes.

  11. eva dit :

    Magnifique ! Je suis émerveillée comme toujours.
    Belles fêtes de fin d’année

  12. Greenye dit :

    Tu es vraiment devenue une pro de cette technique loin d’être facile, quelle précision , c’est magnifique , un grand bravo !
    Et douce année au passage.
    Biz

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s