Oups !

Hier soir, ou plutôt très tôt ce matin, j’avais laissé la rédaction de l’article précédent en suspens, estimant qu’il était grand temps d’aller me coucher. Il restait mes photos à rajouter. Mais je me suis sans doute trompée de clic (« publier » au lieu d’« enregistrer »), et le billet vous a été livré.

Oubli réparé. Vous trouverez les photos sur le billet précédent.
Visuellement, mes merveilleux ressemblent bien à ceux des pâtisseries du Nord. A la dégustation, ce n’était pas mal non plus.
Une petite précision : réserver au frais avant de servir, mais pas trop longtemps. Ne pas préparer les merveilleux la veille pour le lendemain, sinon la meringue ramollit, la texture devient uniforme. L’intérêt du merveilleux, c’est justement l’alliance du croquant de la meringue et du moelleux de la crème.

Quatre boutiques « Aux merveilleux de Fred » à Lille. Le dimanche matin, il y a une longue file sur le trottoir. Pour patienter, on peut suivre la confection des merveilleux, puisque le montage se fait à la boutique, au vu des passants. C’est une des caractéristiques des boutiques de Fred, comme la décoration – beige et noir, décors à la feuille d’or, lustre en cristal -. Dans l’article qui lui était consacré, Frédéric Vaucamps affirme : « C’est important pour moi d’offrir des produits accessibles dans une ambiance de luxe. »

Les merveilleux de Fred sont partis à la conquête de la planète : Paris, Londres, Berlin, New York, prochainement Montréal.

A la conquête de la Moselle aussi… Surprise lors d’une récente balade à Metz…

_JS49453
Avec la traditionnelle queue devant la porte, sur l’autre face du magasin.

« C’est pas juste », a dit Malo le petit Lillois, qui estime que les merveilleux sont et doivent rester une spécificité de Lille (ce qui ne l’a pas empêché de faire grand honneur à ceux de Mamie, au point de finir l’assiette de son petit frère).

Publicités
Cet article a été publié dans Sans catégorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Oups !

  1. TIC tics dit :

    Je n’en ai jamais mangé mais j’ai vu la queue à Lille ! Ce qui l’a d’ailleurs dissuadée !!

  2. la tulipe dit :

    Lille et Metz, nous sommes juste entre les deux. Avec l’envie d’aller à Metz un de ces jours. Saucisse de foie et merveilleux, je salive déjà 🙂

  3. pivoinette dit :

    Quand il arrivera à Bordeaux, peut-être que j’y goûterais !!! (et encore, il faudra faire des kms …
    Bises

  4. Ortisse dit :

    Ooooh tu me fait faire une belle découverte !

  5. Christine Verroquet dit :

    Malo a fait disparaître les traces du délit de sa mamie 😀
    Je ne connaissais pas mais lorsque nous irons à Lille, je patienterai dans la file d’attente 😀
    douce journée
    bises

  6. Cousu dodu dit :

    Mmm…Moi qui ne sait rien faire sans mon thermomix, j’admire^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s