Encore du raku

DSC_6078
Autour une tige soudée sur un socle, mouler un personnage, c’était le sujet proposé Gilles, notre animateur, après les congés de Noël.

Technique proposée : partir d’une plaque qu’on enroule, planter le cylindre obtenu sur la tige, puis modeler, habiller…

Pas encore assez imaginative dans le domaine du modelage, je suis allée faire un tour sur la toile et je me suis inspirée des sculptures de l’artiste céramiste Estelle Thareau, trouvées sur Pinterest (*voir plus bas si vous ne connaissez pas).

DSC_6074 DSC_6076
Plus je pratique le raku (juste deux semestres pour le moment…), plus j’aime.
Comme je vous l’ai déjà dit, c’est la surprise lorsqu’on sort l’objet de la caisse d’enfumage, qu’on dégage délicatement les restes de paille brûlée pour découvrir le résultat. Il y a beaucoup de facteurs qui interviennent : la façon dont la pièce est enfouie dans le mélange de paille et de sciure, plus ou moins profondément, et aussi la cuisson au four ; certains oxydes contenus dans les émaux sont volatils, peuvent se déposer sur les pièces voisines et en modifier la couleur.
Par exemple, cette statuette et mon vase « E.T. » d’un billet précédent sont recouverts du même émail turquoise. Le rendu est pourtant complètement différent d’une pièce à l’autre.

Ce que j’aime, c’est l’aspect brut et « nature » du raku.
Pour poser l’émail, je l’ai coulé sur la pièce à la louche et à la cuillère, ce qui a laissé aléatoirement des zones non émaillées (qui sont devenues noires), ce qui a créé aussi, selon les endroits, des couches plus ou moins épaisses, dont les textures sont différentes.

DSC_6092

DSC_6085
DSC_6089
DSC_6090
DSC_6091

DSC_6095

Pour faire la plaque de départ, j’ai utilisé un laminoir (notre atelier est vraiment bien équipé). La pâte y est posée entre deux épaisseurs de toile grossière, ce qui donne une texture intéressante, que j’ai essayé de sauvegarder au maximum, au cours du modelage.

Encore des défauts : par exemple, j’aurais dû affiner davantage le haut du cylindre pour obtenir une taille plus fine. Mais malgré les imperfections, ma p’tite dame me plait bien (c’est la petite minute d’autosatisfaction…).

Les journées « cuisson raku » sont toujours très conviviales : pique-nique avec mise en commun de ce que chacun a apporté (dehors en été, dans l’atelier en hiver) ; barbecue (même en hiver, sur un feu de bois à côté du four). A la fin de chaque cuisson, tout le monde se retrouve autour du four pour découvrir le résultat…

*Si vous ne connaissez pas Pinterest, sachez que c’est une formidable source d’inspiration, dans tous les domaines imaginables. Sur la ligne « Rechercher », vous tapez ce que vous cherchez, en français, anglais ou toute autre langue (par exemple « Noël », ou « Christmas » ou « Weihnachten » ; ou « céramique » ou « ceramic »…), et vous trouvez des milliers d’idées, avec le lien vers le site ou le blog d’où vient l’image. Si vous ouvrez un compte (gratuit ; ce que j’ai fait), vous pouvez créer vos propres tableaux et y épingler (« to pin » signifie « épingler » en anglais), ce qui vous plait, et retrouver ainsi en un clic vos coups de coeur, à la fois l’image et le lien. Bien plus simple que d’avoir une liste de « favoris » de 2 km de long, où vous finissez par ne plus vous retrouver (je sais de quoi je parle…).

A suivre…

Advertisements
Cet article, publié dans Céramique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Encore du raku

  1. Ben y’a de quoi être fière 😉

  2. Marie-Pierre dit :

    Ta p’tite dame est superbe! Tu peux en être fière! Comme çà doit être passionnant! Ton intérieur doit commencé à ressembler à une salle d’exposition! Belle soirée Marie! bisous

  3. sylviedu13 dit :

    Elle est superbe cette demoiselle.
    Je la trouve très belle. Rhâââ les couleurs, les matières, l’aspect brut mais …
    Je commence le Raku aussi cette année. Pas de pièces finies pour l’instant.

  4. tanette2 dit :

    Magnifique ! Je ne sais pas faire mais j’aime beaucoup. Bonne soirée. Ta demoiselle est très réussie, bien belles couleurs.

  5. Mary dit :

    C’est beau ! Tu peux être très fière oui !
    C’est rigolo, je me disais la même chose que Marie-Pierre : ta maison doit ressembler à une galerie, ce doit être très agréable.
    Bonne soirée, bises.

  6. la tulipe dit :

    Magnifique!! Bonheur des yeux. j’adore les couleurs!
    Bonne soirée

  7. TIC tics dit :

    Elle est magnifique, cette dame !! Pleine de charme !
    Quelle chance d’utiliser le laminoir! nous c’est à la main et c’est pas très fun !!

  8. J’aime beaucoup cette technique de poterie, j’ai acheté en octobre dernier lors d’une foire artisanale à ST Eusèbe (71) deux réalisations de Carla Schagen http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2011/09/17/l-artisanat-japonais-vu-par-carla
    Un jour peut être que je m’y mettrai si je trouve pas trop loin de chez moi.
    En attendant je me régale à voir vos créations , et ce côté « imparfait/brut » est ce que je préfère dans l’art en général. Bravo

  9. C’est magnifique, j’adore ce côté brut, ethnique…
    Et Pinterest, pfff, si tu savais le temp que j’y passe, beaucoup trop mais y’a trop de belles choses à découvrir 😉
    Bises et belle journée
    Denise

  10. Mamie-Thé dit :

    Je ne connaissais pas cette technique… Comme c’est beau !!! 🙂

  11. rachel dit :

    Je trouve que le Raku te convient c’est tout!
    Pour la taille pas assez fine pour toi…comme je suis un peu contre une image « ultra maigre » de la femme en générale, je trouve que ton personnage est très élégant comme cela.
    As-tu vu une brève dernièrement qui annonçait que des œuvres d’art ont été observées par des spécialistes des yeux et qu’ils ont pu définir plusieurs maladies possibles chez les artistes (comme les bras super long des joueurs de carte de Matisse par exemple pourrait être le résultat d’une déformation de la vision dû à une maladie). c’est drôle de penser qu’il faut quelque part qu’un peintre soit un peu malade pour être un grand artiste! Alors, attention à notre vision !-)
    En tout cas, c’est magnifique, bravo Marie.

  12. Valroselou dit :

    Magnifique Marie, vraiment superbe … un immense bravo. Difficile d’imaginer la taille de tes pièces raku … lors de ton prochain article tu nous le dis hein ? bisous doux

  13. pivoinette dit :

    Tu peux l’avoir ta minute d’autosatisfaction … elle est très belle cette statuette.
    Merci pour le détail de toutes les explications, j’aime bien ! Et ces dégradés de bleus et noirs ainsi que l’empreinte du tissu rendent vraiment bien …
    Je connais Pinterest … un truc génial à te faire perdre toutes tes journées !!!
    Bisous et bonne continuation sur tes cours raku, ça vaut la peine.

  14. timolea dit :

    Bravo C’est magnifique ? J’adore ces couleurs, enfin je veux dire ce bleu céladon et le noir mélangés.

  15. Lililila dit :

    J’aime beaucoup cette sculpture, cette dame a une bien belle silhouette ! Bravo! Et continues bien ces journées raku, ça à l’air chouette, ça fait envie !

  16. Ping : Noir et blanc | Le petit nuage de Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s